hot ebony teen


ado Ă©bène chaude Salutations. Je suis Mehmet. je suis un homme d’affaires mariĂ© de 39 ans. Je suis l’un des dirigeants d’une entreprise de taille moyenne. Je me prĂ©parais pour les nĂ©gociations de partenariat que nous allions avoir avec une entreprise Ă  l’Ă©tranger. J’ai Ă©tĂ© assignĂ© pour ce travail. Cependant, les appels postaux d’Istanbul n’Ă©taient pas suffisants. J’ai dĂ» aller en France pour lui. Les rĂ©servations d’hĂ´tel nĂ©cessaires, les programmes d’excursions, bref, tout avait Ă©tĂ© organisĂ© par l’entreprise. J’allais avoir des nĂ©gociations Ă  Paris, ma femme a insistĂ© pour venir alors que ma destination Ă©tait Paris. Alors je lui ai dit que je n’y allais que pour quelques jours, donc il n’y avait pas de place pour faire du tourisme, j’allais l’emmener en petites vacances en Ă©tĂ©, et il a acceptĂ©. En fait, lors de voyages Ă  l’Ă©tranger, je passe gĂ©nĂ©ralement les nuits avec des chiennes. Donc je ne voulais pas que ma femme soit avec moi pour ça.

Bref, ma femme m’a emmenĂ© Ă  l’aĂ©roport, m’a dit au revoir. sur mon vol de 3 heures, j’ai atterri Ă  Paris, Ă©tudiant des rapports, des accords. J’ai passĂ© le contrĂ´le des passeports, rĂ©cupĂ©rĂ© ma valise, puis vĂ©rifiĂ© au terminal international de l’aĂ©roport d’Orly. Il y avait beaucoup de gens avec des papiers et des cartons Ă  la main, ils attendaient. J’ai commencĂ© Ă  regarder attentivement. Oui j’avais trouvĂ© mon nom. J’ai commencĂ© Ă  marcher lentement, j’ai dit Ă  la dame qui tenait le carton “ ” Bonjour!”J’ai dit en anglais. Mais la femme a dit en turc ” M. Mehmet? N’est-ce pas?” J’ai Ă©tĂ© surpris quand j’ai reçu votre rĂ©ponse. “Oui… tu es turc?”J’ai demandĂ©. “Non, je ne suis pas turc. Au fait, je suis Esma. DĂ©c. Je vous aiderai lors de votre visite Ă  Paris…”J’ai reçu la rĂ©ponse. Nous nous sommes serrĂ© la main et avons commencĂ© Ă  marcher vers la voiture. Je pensais qu’il plaisantait quand il a dit qu’il n’Ă©tait pas turc.

Esma Ă©tait une grande brune, grande, d’environ 30 ans, une femme d’Ă©lite avec de gros seins serrĂ©s et perceptibles par le costume qu’elle portait et dĂ©bordant de sa chemise. Nous sommes montĂ©s dans la voiture, avons quittĂ© l’aĂ©roport. Il Ă©tait assis Ă  cĂ´tĂ© de moi en chemin et a dit “ ” Je suis assistant de direction. Je suis d’origine arabe, mais ma famille vit en France. J’ai appris le turc Ă  Istanbul, oĂą je suis venu avec un programme d’Ă©change.”il se prĂ©sentait. C’Ă©tait une femme très gentille et sĂ©duisante. Nous avons eu une conversation en cours de route. “En ce moment, nous avons un programme de dĂ®ner Ă  14h00, 19h00. Si tu veux te reposer aujourd’hui, si tu veux demain, je peux te faire visiter la ville. Vous pouvez faire toutes les dĂ©penses que vous voulez Ă  l’hĂ´tel.”dit-il.

Nous Ă©tions en face de l’hĂ´tel, c’Ă©tait un hĂ´tel très luxueux et magnifique. Nous sommes entrĂ©s ensemble, avons donnĂ© nos sacs au Groom et sommes allĂ©s Ă  la rĂ©ception. La rĂ©ceptionniste et l’Esma parlaient quelque chose en français. Ă€ la fin, deux cartes ont Ă©tĂ© donnĂ©es. “En fait, je devais rester dans votre prochaine chambre, mais il ne reste qu’une suite. Je serai en haut avec toi. Je vais vous donner mon numĂ©ro de chambre, vous pouvez appeler Ă  tout moment!”quand il a dit:” Esma Hanım, ça me va, si tu veux rester dans la suite, je resterai dans l’autre pièce …”J’ai dit. “Monsieur, non, c’est la situation prĂ©vue, et en plus, je suis sĂ»r que le costume pour vous sera beaucoup plus confortable!”dit-il.

On est montĂ©s dans l’ascenseur. Il y avait une odeur de parfum très agrĂ©able et attrayante provenant de l’Esma. Elle se faisait coiffer en chignon par derrière, et ses lunettes Ă  monture Ă©paisse Ă©taient très attirantes. On est descendus de l’ascenseur. Nous sommes allĂ©s dans la suite, Esma a donnĂ© son pourboire au Groom et m’a donnĂ© son numĂ©ro de portable en disant: “Appelez-moi Ă  tout moment, je vous donnerai mon tĂ©lĂ©phone portable…”. Le groom a ouvert la porte, a mis ma valise Ă  l’intĂ©rieur. Quand Esma et le Groom sont sortis, j’Ă©tais seul dans la pièce. J’ai enlevĂ© ma veste, je l’ai accrochĂ©e. J’ai aussi dĂ©liĂ© ma cravate et j’ai commencĂ© Ă  marcher dans la pièce. C’Ă©tait une chambre très luxueuse, un petit bar, une chambre, un salon et une pièce conçue comme un bureau. Je suis allĂ© dans la chambre, j’allais juste m’allonger, et il m’est venu Ă  l’esprit de prendre une douche. Je me suis dĂ©shabillĂ©, je suis allĂ© sous la douche. Ou plutĂ´t, c’Ă©tait une douche en forme de jacuzzi, mais je viens d’allumer la douche. Je pensais profiter du jacuzzi plus tard. J’ai pris une petite douche et enroulĂ© une serviette autour de ma taille. Je suis entrĂ© dans la chambre, mon tĂ©lĂ©phone sonnait…

J’ai dĂ©crochĂ© mon tĂ©lĂ©phone. Ma femme appelait, j’ai oubliĂ© de lui dire quand j’ai atterri. Nous avons parlĂ© pendant un moment, puis j’ai raccrochĂ©, me suis allongĂ© sur le lit. J’ai allumĂ© la tĂ©lĂ©, espĂ©rant peut – ĂŞtre trouver une chaĂ®ne anglaise. J’ai commencĂ© Ă  zapper, que j’avais trouvĂ© un canal pørnø doux. Il n’y avait pas de putain, juste des filles qui faisaient des spectacles. Et j’ai baissĂ© le volume, j’ai pris un whisky et une cigarette et j’ai commencĂ© Ă  regarder. Ma bite Ă©tait levĂ©e, nous n’avions pas fait l’amour depuis une semaine parce que ma femme avait ses règles. Je me demandais si je pouvais trouver une chienne pour moi Ă  Paris. Parce que je suis venu seul pour la première fois, quand je suis parti, mon ami Kemal a arrangĂ© les chiennes Ă  l’avance. En fait, j’aurais pu appeler Kemal et lui demander de me trouver une salope. Bref, puis je me suis ennuyĂ© avec la tĂ©lĂ©, je l’ai Ă©teinte. Ça aurait pu ĂŞtre sympa de dormir un peu. Je me suis levĂ©, j’ai mis mes boxers. Je me suis allongĂ© sur le lit. J’ai rĂ©glĂ© l’horloge de mon tĂ©lĂ©phone Ă  18h00 et je me suis endormi…

Je me suis rĂ©veillĂ© Ă  nouveau Ă  18h00. Il pleuvait. Je me suis levĂ©, j’ai mis un de mes costumes que j’avais achetĂ©. J’ai mis un bon parfum sur moi, je me corrigeais dans le miroir et le tĂ©lĂ©phone de ma chambre a sonnĂ©. Je l’ai ouvert. “M. Mehmet, si vous ĂŞtes prĂŞt, rencontrons – nous dans le hall Ă  18h30.”A dĂ©clarĂ© l’Esma. “Eh bien, Mademoiselle Esma!”J’ai dit:” J’ai raccrochĂ© le tĂ©lĂ©phone. L’Esma Ă©tait dans le hall Ă  18h30. Il n’y avait pas beaucoup de changement, il Ă©tait Ă  nouveau dans une situation très Ă©lĂ©gante et Ă©litiste. Il a dit Ă  la rĂ©ceptionniste d’appeler un taxi. “En fait, l’entreprise allait organiser l’un des chauffeurs, mais le chauffeur n’Ă©tait pas disponible aujourd’hui, dĂ©solĂ©, s’il vous plait!”dit-il. “Tout va bien, Mlle Esma. En fait, ce serait plus confortable si nous louions une voiture …”J’ai dit. “Monsieur, j’ai une voiture, mais il peut ĂŞtre difficile de louer une voiture. Tu peux utiliser ma voiture si tu veux.”il a montrĂ© un exemple de politesse en disant. “De toute façon, c’est bon, on se dĂ©brouillera avec un taxi et un chauffeur maintenant!”il a souri quand il a dit.

Le taxi Ă©tait arrivĂ©. On a pris un taxi. Il nous a dit le nom d’un restaurant, nous avons commencĂ© Ă  partir. “Paris. Il pleut 300 jours par an …”il a commencĂ© Ă  me prĂ©senter la ville en disant. Et je l’Ă©coutais avec intĂ©rĂŞt. En chemin, il m’a montrĂ© la cĂ©lèbre Tour Eiffel et m’a racontĂ© son histoire. En continuant depuis la cĂ©lèbre rue de Paris et le monument, dont je ne me souviens plus du nom, nous sommes arrivĂ©s au restaurant peu de temps après.

On est sortis de la voiture. C’Ă©tait un restaurant de très grande qualitĂ©. Nous avons rencontrĂ© les responsables de l’entreprise, sommes allĂ©s dĂ®ner. Esma m’a dit: “Bois-tu du vin?”quand il a demandĂ©:” Esma Hanım, peut – on venir Ă  Paris et y aller sans boire de vin?” J’ai fait une blague. Vin, nourriture, conversation, tout allait bien. Les responsables de l’entreprise ont Ă©tĂ© très polis, notre première rĂ©union s’est plutĂ´t bien dĂ©roulĂ©e. Nous nous sommes levĂ©s plus tard dans la nuit, l’accord Ă©tait maintenant dĂ©finitif.

Nous sommes retournĂ©s Ă  l’hĂ´tel en taxi Ă  nouveau. “Esma Hanım, je vous remercie beaucoup, vous ĂŞtes très hospitalière!J’ai dit. “Je vous remercie, monsieur, et bonne nuit!”dit-il. “Esma Hanım, vous vous ĂŞtes beaucoup intĂ©ressĂ©e Ă  moi aujourd’hui. Si vous le souhaitez, viendriez-vous dans ma chambre pour soulager la fatigue de la journĂ©e et discuter un peu?”quand il a dit, il a rĂ©flĂ©chi et a dit:” Eh bien, M. Mehmet!”dit-il. Nous avons commencĂ© Ă  marcher vers ma chambre. J’ai ouvert la porte, la chambre a Ă©tĂ© nettoyĂ©e. Nous sommes arrivĂ©s dans la pièce oĂą il y avait un ou deux fauteuils, “Du vin?” J’ai offert. “Eh bien!”dit-il. Je suis allĂ© prĂ©parer les vins. Puis je lui ai donnĂ© un verre en disant: “Ă€ notre partenariat!”nous avons Ă©changĂ© des lunettes, en disant.

Elle Ă©tait très attirante, Esma. Et très joliment… Il commença Ă  expliquer. Il Ă©tait arabe Ă  l’origine, mais sa famille a Ă©migrĂ© et est venue ici, il a travaillĂ© pour cette entreprise pendant 4 ans, les plans de carrière, tout… alors j’ai commencĂ© Ă  lui dire. Et puis il a dit: “Eh bien, si ce n’est pas spĂ©cial, Esma, es-tu mariĂ©e?J’ai dit. “Malheureusement, cela ne s’est pas produit. Je pense que j’ai Ă©tĂ© trompĂ©, j’Ă©tais fiancĂ©, mais j’ai rompu …”il a dit. “Je suis vraiment dĂ©solĂ©, je n’aurais pas dĂ» demander!J’ai dit. “Et vous, Monsieur Mehmet? Es-tu mariĂ©e?”il a demandĂ©. J’ai dit: “Oui, je suis mariĂ©…”. Il n’y avait pas besoin de mentir. “Tu n’as pas d’alliance?”dit-il. “Je n’utilise pas du tout d’alliances, de colliers, d’accessoires!” j’ai menti parce que j’Ă©tais un homme coquin, Ă  quoi servait mon alliance? Mais j’ai presque ignorĂ© la grande montre tape-Ă -l’Ĺ“il sur mon bras. “Oui, cela se voit Ă  partir de la montre sur votre bras!”il a dit et a souri. “La nĂ©cessitĂ©…”J’ai dit. “L’alliance aussi, n’est-ce pas?”dit-il. ”Je suis mal Ă  l’aise avec la bague, ne cherchez pas d’artifice…”J’ai dit. On a encore ri.

quand elle a fini 2 verres de vin, Esma a dit ” ” Merci infiniment pour cette belle nuit, je vais me lever…”. En fait, j’aurais aimĂ© qu’il reste, mais, ” Eh bien, Mlle Esma, merci!J’ai dit. En partant, il a dit “ ” Mehmet Bey, il n’y a pas de programme demain, on peut aller Ă  Paris si tu veux?”quand il a dit :” Ce serait gĂ©nial, et je me demandais aussi!J’ai dit. J’ai dit au revoir Ă  Esma, je suis immĂ©diatement allĂ© sous la douche. Puis je suis allĂ© me coucher aussi…

Le lendemain matin Ă  07h00, on a frappĂ© Ă  ma porte. “Monsieur Mehmet?”une voix a appelĂ©. Je ne portais que des boxers. Je me suis immĂ©diatement levĂ©, ” Esma Hanım, une seconde!”J’ai dit:” J’ai mis mon pantalon. J’ai mis un T-shirt noir et j’ai ouvert la porte. Esma Ă©tait de nouveau dans le costume. “Oh, je suis dĂ©solĂ©, j’ai en fait appelĂ©, mais tu n’as pas dĂ©crochĂ©…”il a dit. Il n’Ă©tait que 07h00. “Allons dĂ©jeuner, si tu veux!”dit-il. “Esma Hanım, entre si tu veux, je suis prĂŞte dans 5 minutes!J’ai dit. Esma est allĂ©e Ă  l’intĂ©rieur, la serviette Ă©tait toujours sur le lit. Il s’assit dans le salon. “Eh bien, Esma Hanım, si tu veux, soyons Ă  l’aise aujourd’hui, c’est une rĂ©union de toute façon, il n’y a rien, alors tu mets quelque chose de confortable!J’ai dit. Esma Hanım, “Je ne sais pas?”dit-il. “Que va-t-il se passer, chĂ©rie, dĂ©tends-toi, s’il te plaĂ®t. On voyage aujourd’hui!”quand il a dit ça, il s’est levĂ©, alors je suis allĂ© dans la chambre pour m’habiller Ă  nouveau. nous nous sommes arrangĂ©s pour nous retrouver dans le hall dans 15 minutes.

Je me suis habillĂ©, une chemise, un pantalon dĂ©contractĂ©, j’Ă©tais prĂŞt. Nous avons de nouveau rencontrĂ© Esma dans le hall. Esma Ă©tait très belle. Un body blanc, un cardigan bleu marine en haut, un jean en bas. La fourche de ses seins pouvait ĂŞtre vue de son corps. Une bretelle de soutien-gorge noire Ă©tait visible de son vĂŞtement Ă  bretelles. Nous avons dĂ©jeunĂ©, puis nous nous sommes levĂ©s.

La tour Eiffel, de nombreuses places, cafĂ©s, etc. bref, nous avons voyagĂ© partout ce jour-lĂ . Nous avons pris une collation pour le dĂ©jeuner, afin que notre voyage ne soit pas Ă  moitiĂ© terminĂ©. C’Ă©tait une très belle ville. Je veux dire, c’est magique, c’est parfait. C’Ă©tait le soir. “Ne mangeons pas Ă  l’hĂ´tel, mangeons dehors!”quand j’ai dit ça, nous sommes allĂ©s dans un très bon restaurant. Pendant que nous dĂ®nions lĂ -bas, nous continuions Ă  boire du vin. La conversation, la conversation, tout Ă©tait très agrĂ©able. J’Ă©tais clairement impressionnĂ© par lui. Ă€ la fois Ă©motionnellement et sexuellement. Vers midi, Esma a dit “ ” Pouvons-nous aller dans un bar si vous voulez?”quand il a dit:” Esma Hanım, votre conversation Ă©tait très agrĂ©able. Retournons Ă  l’hĂ´tel, pouvons-nous continuer dans la chambre si vous voulez?”il a souri quand j’ai dit. “Nous Ă©tions chez vous la dernière fois, veuillez venir dans ma chambre cette fois!”dit-il. Je ne pouvais pas ĂŞtre indiffĂ©rent Ă  votre offre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente! mobile-3 mobile-4 mobile-5 mobile-6 mobile-7 mobile-8 mobile-9 mobile-10 mobile-11 mobile-12 mobile-13 mobile-14 mobile-15 mobile-16 mobile-17 mobile-18 mobile-19 mobile-20 mobile-21 mobile-22 mobile-23 mobile-24 mobile-25 mobile-26 mobile-27 mobile-28 mobile-29 mobile-30 mobile-31 mobile-32 mobile-33 mobile-34 mobile-35 mobile-36 mobile-37 mobile-38 mobile-39 mobile-40 mobile-41 mobile-42 mobile-43 mobile-44 mobile-45 mobile-46 mobile-47 mobile-48 mobile-49 mobile-50 mobile-51 mobile-52 mobile-53 mobile-54 mobile-55 mobile-56 mobile-57 mobile-58 mobile-59 mobile-60 mobile-61 mobile-62 mobile-63 mobile-64 mobile-65 mobile-66 mobile-67 mobile-68 mobile-69 mobile-70 mobile-71 mobile-72 mobile-73 mobile-74 mobile-75 mobile-76 mobile-77